Aller au contenu principal

Découverte des métiers de l'aide à la personne

- 1 juil 2019

Ensemble, aux petits soins des métiers de l’aide à la personne.

Infos pratiques

  • La Région Normandie et la communauté d’agglomération Evreux-Porte de Normandie ont organisé les 25 et 26 avril 2019, 2 journées de découverte des métiers de l’aide à la personne avec pas moins de 15 partenaires. Bien que ce secteur d’activité soit chaque jour en recherche de professionnels, les structures peinent à attirer et recruter.
Découverte des métiers de l'aide à la personne

Aide à la personne (affiche)Sur ce territoire, sous l’impulsion des collectivités, les acteurs de l’aide à la personne ont décidé d’aller au-devant des publics en recherche d’emploi. Ainsi, Pôle Emploi, Cap Emploi, la mission locale, le Point Relais Conseil, la Cité des Métiers, des EHPAD, des structures d’aides à domicile, le Centre hospitalier Eure-seine, le CCAS, des organismes de formation, le réseau Wimoov, et le relai assistantes maternelles se sont mobilisés deux journées pour séduire.

Le public a pu s’informer sur la diversité des métiers du secteur de l’Aide à la personne, que ce soit les métiers du soin ou les métiers de l’aide. Les voies d’accès à ces métiers sont diverses, et leur ont été présentées : formation, VAE ou encore emploi direct.

Grâce aux visites d’entreprises, d’EHPAD et d’organismes de formation, la réalité professionnelle de ces métiers a pu être approchée de prés, l’occasion d’en finir avec des représentations faussées.

Le réseau ébroïcien de transports en commun (Wimoov) était présent pour accompagner les besoins de mobilité souvent forts dans ces emplois. Et parce que vie professionnelle rime aussi avec organisation familiale, le relai Assistantes Maternelles était présent pour imaginer des solutions en termes de garde d’enfant. 80 personnes en recherche d’emploi, repérées par Pôle Emploi et la Mission Locale, et intéressées par ce secteur d’activité ont pu s’informer le 1er jour. 50 ont confirmé leur volonté d’orientation vers ces métiers le 2ème jour en participant aux visites organisées à leur attention.

A deux mois de l’action, un CDI a pu être signé, quatre CDD ont été conclus et 13 personnes ont bénéficié d’une Période de Mise en Situation Professionnelle. Dans le cadre de l’évaluation qualitative de l’action, la cohorte des 50 personnes du jour 2 fait l’objet d’un suivi attentif de la part de l’ensemble des partenaires en vue de s’assurer notamment que tous les souhaits de suite de parcours seront garanties.

La réflexion est ouverte quant à la possibilité de mener une 2ème édition.